Argenton-sur-Creuse
Indre (36)
BERRY


La Bonne-Dame

Rive gauche à Argenton

Sur la rive gauche de la Creuse, à Argenton

( Un une photo de la rive droite est disponible, voire en version animée "java" )

 

Un carrefour

C'est surtout en ce lieu que, de tout temps, par des sentiers puis par des routes et six voies romaines convergentes, que l'on traversait la Creuse.

L'occupation humaine de ce carrefour, commencée à la préhistoire, a évolué au cours des siècles pour prendre la forme d'un oppidum gaulois, d'une ville gallo-romaine, puis d'une cité médiévale, ...

 

Vestiges du pont romain

Vestiges d'un pont romain à Argenton

 

Des fouilles archéologiques systématiques ont cours à St-Marcel depuis les années 1960. On peut y visiter le Musée archéologique d'Argentomagus construit au-dessus de vestiges interprétés, préservés dans la crypte et constituant le coeur du musée.

St-Marcel se situe, sur la rive droite de la Creuse, à 2 kilomètres au nord-est du centre-ville d'Argenton.

Extraits d'un livre ancien sur l'Indre,
qui comporte un chapître sur Argenton et St-Marcel :

Le Département de l'Indre illustré

Ouvrage publié à Chateauroux, orné de vues lithographiées par Migné et Is.Meyer (vers 1845). - Chaque page de texte est ornée différemment de rinceaux et souvent de vues de châteaux, paysages, armoiries, églises, etc. - 1 vol. in-8°, demi-rel. bas. verte.

Pages :   145,  146,  147,  148,  149,  150,  151,  152,  153,  154,  155,  156

Intérieur de l'église de St-Marcel

Argenton, haute-ville avec sa forteresse et basse-ville, fut le centre d'un baillage seigneurial (ou sénéchaussée) et d'un comté, ainsi que d'un archiprêtré du diocèse de Bourges. Deux paroisses s'y formèrent : St-Étienne et St-Sauveur (ville basse).

Peu après la Révolution, en 1790, le Berry est divisé en deux départements, le Cher et l'Indre. Argenton devient alors le chef-lieu de l'un des six « districts » du département de l'Indre - les cinq autres étant : Issoudun, Châteauroux, La Châtre, Le Blanc et Châtillon-sur-Indre.

Puis, dès 1800, l'Indre n'est plus subdivisé en 6 districts mais en 4 « arrondissements », eux-mêmes formés de cantons redéfinis (des circonscriptions judiciaires...); Argenton devient un chef-lieu de canton de l'Indre.

Ces arrondissements porteront le nom de leur chef-lieu :
Issoudun (4 cantons), Châteauroux (8 cantons), La Châtre (5 cantons), Le Blanc (6 cantons);
un total de 23 cantons (aujourd'hui 26) au lieu de 43.

Carte

Aujourd'hui, Argenton-sur-Creuse (5.200 habitants et 8.800 dans l'agglomération), est un chef-lieu de canton de l'Indre, dans l'arrondissement de Châteauroux (51.000 habitants), le chef-lieu du département (231.000 habitants).


Un patrimoine à préserver

 

Quelques sites à visiter :

 


Cette section sur Argenton est due à Françoise MOREAU et Monique MOREAU de France avec, du Canada, la participation d'Andrée DELAGRAVE (recherche, données) et Denis AUBERT (mise en forme, hébergement).

 
© Copyright 2000, 2001 - Tout droit réservé par Les Projets DA-GO et  Françoise MOREAU
 
     Date de dernière modification : 16 février 2002
Haut de page URL : www.da-go.com/-France/Berry/Argenton-sur-Creuse/index.html